Le Kbis des entreprises écologiques

Être un entrepreneur du bâtiment ne se limite pas au respect des clients et son métier… On se doit aussi d’être respectueux de l’environnement. Le changement climatique est un fait, une réalité provoquée par le non-respect de l’environnement. De ce fait, pour limiter les impacts d’un tel changement, de nombreuses entreprises écologiques ont vu le jour naître. Mais pour pouvoir développer leurs activités, ils doivent être en possession d’un extrait Kbis.

Qu’est-ce qu’une entreprise écologique ?

Une entreprise écologique est une entreprise qui pense avant tout à limiter les impacts de ses actions sur l’environnement avant d’entreprendre une telle ou telle activité. En toute honnêteté, il est impossible de réduire les impacts négatifs sur l’environnement à 0 %, mais on peut tout de même ramener la valeur de ce pourcentage à un taux limite. De nos jours, devenir une entreprise écologique est avant tout un besoin primaire, une tendance du moment pour limiter la destruction de l’environnement. Certaines offres exigent même le critère écologique d’une entreprise avant de pouvoir soumettre son dossier à ce propos. Que ce soit dans le domaine économique, social, technique, politique et de la construction, tout type d’activité doit d’abord faire l’objet d’une étude environnementale avant son exécution. De ce fait, que l’entreprise opère dans le secteur public ou dans le secteur privé, elle doit être respectueuse de l’environnement.

Qu’est-ce qu’un Kbis ?

Aussi appelé extrait K, l’extrait Kbis est un document officiel qui permet de connaître les détails sur l’identité judiciaire et sociale d’une entreprise. Délivré par les autorités compétentes du RCS, l’utilité du Kbis implique qu’il est le seul document tangible, capable d’attester l’existence juridique de l’entreprise. Comme tout autre type de carte d’identité l’extrait Kbis fournit les informations essentielles relatives à la création de l’entreprise telle que sa date de constitution, sa greffe d’immatriculation, son numéro SIREN, son code NAF, sa raison sociale, le montant de son capital à disposition, sa raison sociale, ses activités, etc. L’extrait peut aussi contenir d’autres informations comme l’identité des dirigeants, des commissaires aux comptes et des différents chefs d’équipe et chefs de département.

Les entreprises écologiques et le Kbis

Possédant une forme juridique légale, une entreprise écologique ne peut justifier son statut juridique et ses activités auprès de ses potentiels investisseurs et clients qu’à partir de l’extrait Kbis. Qu’il s’agisse d’une entreprise écologique à entité physique ou morale, ce document est toujours nécessaire à avoir pour développer son secteur d’activités vers de nouveaux horizons à traits plus professionnels.

Comment peut-on obtenir un extrait Kbis ?

Une entreprise écologique peut obtenir un extrait Kbis justifiant son identité professionnelle en recourant à deux moyens, soit via internet sur le site de l’infogreffe.fr, soit en suivant des procédures classiques. La première solution est très avantageuse en incitant à une démarche facile et rapide. En effet, toutes les formalités qui vous sont demandées s’effectuent en ligne, une fois certifié, l’extrait vous sera envoyé par courrier. La seconde option est plus contraignante du point de vue administratif mais plus fiable. Ces deux options sont toutes deux payantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *